Le pourquoi du comment du Melting Potes

à-propos-le-melting-potes

Bon ça y est, on a sorti notre premier article. D’autres sont en cours d’écriture, l’un sur la musique, un autre lifestyle. Et quelques Melting Posts. Vous avez compris, on va faire un « gros » article par semaine, et quelques Melting Posts qui sortent au hasard, au fil de nos envies et de nos pérégrinations sur la toile. Et vous vous dites sans doute « ça y est, un énième blog ». C’est d’ailleurs un honneur pour nous d’être le 1235ème blog à traiter de tous ces sujets, quand on y pense le soir on en a des larmes aux yeux. Vous vous rendez compte, ce chiffre est splendide. Mais au lieu de vous laisser dans le flou sur notre blog, de vous laisser croire qu’on n’est qu’un déjà fait/déjà vu, laissez-moi vous décrire notre démarche à travers ce média et pourquoi on lance Le Melting Potes. Eh oui, à l’image de Cyril Hanouna, Hans et moi, on vous dit tout mes petites chéries.

   Cyril-Hanouna Mes petites beautés.

Qui sommes-nous ?

On est deux copains d’enfance. On se connait depuis qu’on a 6 ans, et depuis on ne s’est plus quitté. On a d’abord commencé par se côtoyer à la natation, puis au collège et au lycée. On s’est séparé pour les études mais on reste de très bons copains, et on se retrouve dès qu’on le peut. On est passionné de plein de choses, mais experts en rien. Enfin peut-être en mécanique et en management du sport, mais c’est pas trop le sujet du blog… Tiens, à propos de spécialité, on est toujours en plein dans nos études. Hans est en train de finir sa licence de Management du Sport à Marseille, tandis que moi je suis en troisième année d’école d’ingénieur, spécialité Génie Mécanique à Toulouse.

Pourquoi un blog ?

On a plein de projets. On rêve d’entrepreneuriat, des idées plein la tête, et une envie de participer à la richesse de notre société en incessante reconstruction. Car on a envie que la culture puisse faire grandir les gens. On a la conviction qu’elle nous éduque. Mieux que Monique, prof principal des 4ème D du Collège Saint-Exupéry. Car elle est vaste et en constant mouvement. Elle est riche de sa diversité, et elle a besoin de vecteurs pour être diffusée. C’est un rôle qu’on sait déterminant, et on veut être acteur, avec toute l’humilité que l’on se doit d’avoir. Un diffuseur parmi tant d’autre. Mais un diffuseur honnête et sincère. Avec une portée éthique. Un peu comme votre meilleur pote Jean-Jacques. Mais si,  vous voyez qui c’est.

Jean-Jacques“Moi c’est Jean-Jacques, tu veux être mon copain ?”

Donc on s’est lancé l’année dernière dans une aventure entrepreneuriale, avec rien d’autre qu’une idée. Cette idée était ultra sexy à nos yeux, et aux yeux des quelques autres personnes et structures qui nous ont encouragés. Mais cette idée était un peu trop grande pour nous. Genre une pyramide dont on ne voyait pas le sommet. Et on n’a pas la force d’Obélix pour la faire bouger la géante de sable. On s’est alors décidé à faire les choses les unes après les autres. Petit à petit. Avec une vision globale on est certain qu’on peut avancer et aller dans la bonne direction. On n’est pas au foot, on ne joue pas les matches les uns après les autres.

Entraineur-de-foot“On youe lou matsh louzun apri lousautte”

On garde en ligne de mire notre objectif. On pense que notre objectif global doit être assez net pour que notre démarche soit claire dans notre tête, mais aussi assez flou pour qu’on puisse le modeler pour s’adapter à la conjoncture. On ne vous en dit pas plus sur cet objectif, il arrivera peut-être à terme, mais la seule condition est que vous y adhériez.

C’est là qu’est le nerf de la guerre. Le rôle de notre blog sera là. Arriver à créer une vraie communauté de personnes intéressées par notre travail, qui ont une vision proche de la nôtre et qui veulent s’éduquer en même temps que nous. Ce sera donc notre stratégie marketing.

On peut citer l’exemple du blog de Bonne Gueule et de sa volonté de n’offrir à sa communauté que de la qualité, pour réduire à zéro le budget marketing. On souhaite s’approcher d’un système comme le leur, qui nous rendra alors auto-suffisant sur le plan marketing, ce qui nous permettra d’investir plus dans de la qualité, pour être plus proche de ce qu’on attendrait de notre produit en tant que client. L’idée est assez simple, on refuse de vous prendre pour des cons comme peuvent le faire de nombreuses marques.

Qu’est-ce qu’il y aura dans Le Melting Potes?

Il y aura tout le contenu qu’on aime, sur lequel on a envie d’apprendre et de partager avec vous ce qu’on sait. On est conscient qu’on a une connaissance perfectible sur tous les sujets qu’on va aborder. Mais on a l’intention d’apprendre plein de choses, et d’évoluer en même temps que vous évoluerez en lisant nos contenus. On se focalisera sur 4 sujets : les Melting Post, la mode, la musique et le lifestyle. Jusqu’à présent je vous en apprends pas tellement, car il me semble que c’est écrit bien assez gros dans le menu. En plus j’ai été sympa j’ai gardé l’ordre de lecture. Mais j’aimerais vous décrire notre démarche pour chaque rubrique.

Je commence par notre particularité, notre petit jeu de mot : les Melting Posts.

Garde-à-vousC’est quoi l’topo patron ?

C’est tout simple, on aime ce qu’on voit chez les voisins. Et vu qu’on ne se considère pas en concurrence on souhaite vous partager les contenus qui nous tiennent à cœur chez eux. Donc il y aura de tout, la fréquence de sortie sera variable, mais le but étant quand même de conserver un flux de partage de liens assez élevé.

Note de Hans : Fréquence ? Flux ? Connais pas…

Enora-malagré
De qwa ?

Les deux rubriques suivantes que sont la mode et la musique seront assez classiques dans leur traitement. On vous partagera ce qu’on aime, et on essaiera de vous amener à progresser dans ces domaines. Le but étant de vous ouvrir l’esprit, et pour ça nous avons fait le choix de ne pas utiliser de hache, méthode que l’on considère comme un peu trop violente. On essaiera de créer une progression logique, qui partira d’une sensibilisation générale sur le sujet, jusqu’à vous amener à un niveau qui vous permettra d’élargir vos perspectives de réflexion.

Enfin, la rubrique Lifestyle sera quant à elle le fourre-tout. La rubrique Lifestyle c’est un peu comme une piscine creusée, tout le monde en veut dans son blog. Alors au lieu de nous noyer dans la masse, laissez-nous (sivoupléééé…) vous expliquer ce qu’on entend par Lifestyle.

Gamin-lève-la-main« Oui Jean-Edouard, Lifestyle ça veut bien dire style de vie en anglais »

On remercie Jean-Edouard pour son expertise en anglais. Car notre définition est toute bête, on va simplement vous parler de tout ce qui a trait au style de vie. On veut simplement vous fournir des sujets qui nous intéressent mais auxquels on ne peut souvent pas se consacrer par manque de temps. On veut pallier à cette souffrance d’aujourd’hui qui nous voit nous tétaniser face au flot énorme d’informations qu’on se mange tout au long de la journée et qui nous donne l’impression qu’on ne peut se focaliser sur rien. Et c’est pas qu’une impression les gars. Donc on a décidé d’y remédier, à notre manière, en vous facilitant la tâche et en vous offrant notre travail sur le sujet. Les sujets seront tirés d’un éventail très large de thématiques, et auront pour point commun qu’ils vous enrichiront et vous offriront d’autres points de vue sur la vie.

On espère que notre projet colle à vos espérances et vos désirs. On souhaite y prendre le plus de plaisir, et vous en procurer autant que possible.

Note de Hans : Je suis du même avis que Chuck.

Chuck-Norris-Approved
Tout est dit les potos.

Laisser un commentaire