L’éducation des basiques : Choisir son tee-shirt (Part 2)

kendrick

Dans la lignée de l’éducation des basiques du vestiaire masculin, voici la suite la première partie de l’article sur le tee-shirt, que vous pouvez trouver ici. On y a fait une analyse culturelle du tee-shirt, puis je vous ai décrypté les détails qui feront que votre tee-shirt aura la coupe ultime. On en était à la partie « Quel tee-shirt acheter ? ». C’est donc parti pour la suite de cet article.

ANNONCE IMPORTANTE ! (si je vous jure !)
Une deuxième version de la liste de marques qu’on vous propose en fin d’article a été publiée, histoire d’être toujours d’actualité. Pour y accéder cliquez ici : 50 TEE-SHIRTS POUR TOUS LES BUDGETS, VERSION 2

Quelle matière, quelles finitions ?

Maintenant vous savez décrypter si le tee-shirt que vous avez essayé vous met en valeur physiquement. Il va donc falloir se pencher sur la composition de ce tee-shirt. Car un tee-shirt qui vous va parfaitement mais qui est fait dans un tissu médiocre, avec un montage dégueulasse, c’est cool mais ça sert à rien. Car vous devrez en acheter des tonnes pour tenir toute l’année.

Vous l’aurez compris, il y a deux choses à regarder : la matière et les finitions. Bon après c’est écrit dans le titre. Ce sont ces deux éléments qui feront que votre tee-shirt durera et qu’il ne s’avachira pas au bout de quelques ports, lamentablement.

djoko
« Rah, j’en ai marre de ce tee-shirt qui ne tient pas ! »

Commençons par le commencement. Vous le savez, et si vous ne le savez pas, vous risquez de le savoir bientôt, le tout étant de bien savoir ce qu’on sait et d’essayer de savoir ce qu’on ne sait pas pour le savoir mieux, les matières des tee-shirts ne se comptent pas sur les doigts de la main. Il y a une longue liste de compositions possibles, avec d’innombrables combinaisons de fibres. En plus de ça s’ajoutent les différents tissages, et enfin les différents grammages.

Pour essayer d’être le plus complet possible je vais me pencher sur ces trois sous-parties qui composent la matière, c’est lourd mais ça vous permettra d’avoir une référence solide à laquelle vous référer.

Les fibres utilisées dans les tee-shirts

Le coton : Les fils de cotons sont issus de la fibre végétale du cotonnier, vous voyez probablement à quoi ça ressemble (merci Django Unchained). Cette matière est la matière la plus utilisée dans les tee-shirts. Normal, c’est pas cher, et ça respire très bien. Sauf que c’est pas excellent pour la planète. En effet la culture du coton nécessite un climat tropical, à raison de beaucoup de soleil et de beaucoup d’eau. Or comme tout le monde le sait, le rendement que propose la nature n’est pas assez élevé pour intéresser l’industriel. Donc on en cultive démesurément dans des champs à perte de vue, et on arrose, on arrose, on arrose. Et en même temps on traite aux produits chimiques. Donc on trouve de tout, et ce n’est pas parce qu’il y a marqué coton sur l’étiquette du tee-shit que c’est gage de qualité. Loin de là.

champ-coton
Voici un champ de coton. Pas moche.

Il en existe de nombreuses qualités, plus ou moins bonnes. On mesure cette qualité à la douceur de la fibre, et à sa longueur. Plus ça sera long, plus ça sera doux, plus la plante aura grandi dans un environnement sain pour elle.

Difficile néanmoins de reconnaitre un coton de qualité au premier contact avec le tee-shirt. Certains y arrivent surement mais ce n’est pas mon cas. Donc on doit se référer à l’étiquette de composition.

  • S’il y a marqué coton tout seul : C’est pas très bon signe, ni forcément très mauvais signe. Ça sera simplement un coton de qualité mauvaise à moyenne, mais qui a ses chances de durer dans le temps. Attention néanmoins si le prix est en dessous de 10€, attendez-vous à un coton qui vieillit très mal.
  • S’il y a marqué coton organique/biologique : Ça signifie simplement que la plante a moins subi de traitements chimiques. Ce n’est pas un indice absolu de qualité, là encore regardez le prix, s’il est au même prix qu’un tee-shirt en coton non bio alors fuyez !
kiabi-coton-bio
Même Kiabi a ses tee-shirts en coton bio…
  • S’il y a marqué coton pima/supima : Ça par contre c’est bon signe. Les fibres de cette variété de coton sont bien plus longues et plus douces que les autres. Elles sont cultivées au Soudan, au Pérou et aux Etats-Unis. Là encore on est sur quelque chose qui consomme beaucoup d’eau, mais qui a l’avantage de bien tenir au cours du temps.
supima-uniqlo
Uniqlo propose des tee-shirts en coton supima.

Le lin : C’est aussi une fibre végétale extraite d’une plante. On est d’ailleurs les champions du monde, puisqu’on cultive en France 75% du lin mondial dans le nord de la France, qui possède le terroir et le savoir-faire nécessaire. Un tee-shirt en lin c’est l’assurance de ne jamais avoir trop chaud, et d’avoir une agréable sensation de frais tout au long de la journée. La contrepartie c’est que ça se froisse assez facilement. Mais à moins de le rouler en boule avant de le mettre, le résultat ne sera pas dérangeant visuellement.

lin-american-vintage
Un tee-shirt en lin de chez American Vintage.

Les fibres synthétiques : Polyester, viscose, rayon, modal, élasthanne, tous ces noms désignent des fibres synthétiques présentes dans les tee-shirts. Leur présence en petit pourcentage est souvent intéressante dans un aspect pratique. Ces fibres permettent d’avoir une matière qui s’adapte mieux au corps du porteur, ou d’avoir une matière technique. Méfiez-vous néanmoins si comme moi vous êtes un peu apte à transpirer en été, ces matières synthétiques ne respirent pas aussi bien que les matières naturelles et en moins de temps qu’il ne faut à Trump pour dire une connerie, vous aurez des auréoles intersidérales. Vous serez sidérés.

velva-sheen-polyester
Un tee-shirt Velva Sheen avec 50% coton, 50% polyester

Les tissages et les modes de confection du tissu

Le tissage un tout petit détail de puriste que vous n’êtes vraiment pas obligés de maitriser. En plus il n’y a pas besoin d’en savoir une tonne sur le sujet puisque l’écrasante majorité des tee-shirts est confectionnée en jersey. D’ailleurs ce n’est pas un tissage car il n’y a ni fil de trame ni fil de chaine, puisque ce n’est qu’un seul fil qui est tricoté. On peut aussi trouver des tee-shirts en flanelle de coton chez certaines marques.

Par contre le mode de confection du tissu est un peu plus important. Il vous permettra d’évaluer plus en détail la qualité du tissu, sa douceur et sa durabilité. Il en existe deux. Le tissu peut être cadré ou peigné.

  • Le tissu peigné est composé généralement de fibres longues. Il porte son nom car la matière est peignée avec une brosse pour évacuer les bouloches excédentaires. Ce qui donnera au tissu un toucher doux et un aspect brillant (comme Dany), et d’être bien résistant aux lavages.
  • Le tissu cadré est lui confectionné à partir de fibres plus courtes pour un souci d’économie, ce qui lui donne l’avantage d’être peu couteux car il ne sera pas peigné, mais de moins durer et d’être moins doux.
tissu-encadré
Non je ne parle pas de tissu encadré

Le grammage

Comme vous pouvez vous douter, le grammage est un fort indice de qualité. Plus le tee-shirt est fin, moins il durera. Les masses que je vais vous donner sont la masse pour un mètre carré de tissu.

  • Entre 120 et 140 grammes : le tissu est très léger. Même trop léger. Ce n’est probablement pas de la qualité.
  • Entre 140 et 165 grammes : le tissu est standard, offrant une qualité digne.
  • Entre 165 et 200 grammes : c’est le top du tee-shirt. Avec une matière qui a de la tenue.

Toutes ces informations sur la matière sont primordiales pour déclencher le choix de l’achat du tee-shirt. Mais elles ne sont souvent pas accessibles chez la majorité des marques. Donc la seule solution qu’il vous reste c’est de vous fier aux informations que les marques veulent bien céder, et aux impressions que vous donne le tissu. Si c’est doux, que ça a de la tenue alors bingo. Si c’est tout fin, qu’on y voit à travers alors pas bingo du tout.

maharishi-tee-shirt
Un bon tee-shirt Camo de chez Maharishi qui pèse 150g par mètre carré. Normal quoi.

Mais gardez bien en tête qu’une marque qui dévoile ces informations est une marque de passionnés qui est fière de son travail. Une marque qui les cache, même si ce n’est pas une vérité absolue, devra déjà vous inspirer un peu de méfiance.

Quelle couleur, des motifs ?

Ok, donc on en est au point où vous savez quelle coupe vous va, et quelle matière fera la différence. Maintenant il est temps de savoir quelle gueule aura votre tee-shirt. Car c’est bien gentil de savoir tout ça, mais pour l’instant on n’a que la structure du tee-shirt. Il manque l’apparence.

Le titre de cette série d’articles c’est l’éducation des basiques. Donc vous pouvez vous attendre à la vision que je vais essayer de conseiller dans cet article. Le but sera d’être le plus sobre possible. On n’est pas encore à un niveau où on maitrise les fringues avec des looks pointus, on souhaite juste avoir un truc constitué de basiques qui vieillissent bien.

Alors au final, voici une liste condensée des tee-shirts qu’on doit selon moi posséder avant de réfléchir à aller plus loin dans la mode masculine :

  • Le tee-shirt blanc
  • Le tee-shirt kaki ou bleu marine
  • Le tee-shirt pastel
couleurs-pastel
Voici les couleurs pastels. D’ailleurs atelier poterie ce dimanche à 14h à la salle polyvalente du village !

Quoi, c’est tout ? Ben oui, il n’y a pas besoin de plus. Ces couleurs se marient très bien avec toutes les couleurs de bases du vestiaire masculin, et peuvent amener à des looks très intéressants.

Mon conseil pour ce début est donc que vous devez vous focaliser sur les tee-shirt unis. Si des tee-shirts bicolores ou avec un motif léger vous tentent, alors pourquoi pas, mais vous prenez le risque de rater votre style. Il faut bien se rappeler qu’un style se construit avec plusieurs vêtements. C’est très con de dire ça, mais c’est un assemblage qui a besoin d’une cohérence. On n’achète pas une pièce sans penser comment on l’intègre dans nos tenues. Sauf que vous l’aurez sans doute remarqué mais je n’ai pas encore parlé une seule fois d’assemblage. Car le principe de l’éducation des basiques c’est bien de vous conseiller vivement d’acheter des pièces basiques de qualité, qui s’accorderont sans aucun souci dans une tenue faite de basiques.

Quelle marque pour quel budget ?

Soyons honnête, même après avoir lu cet article qui démontre la complexité du tee-shirt et son importance dans le vestiaire, on n’est pas tous motivé à y consacrer une somme énorme d’argent. Donc je vais vous conseiller quelques marques par tranche de budget. Cette liste est loin d’être exhaustive. Si un tee-shirt vous plait, vous pouvez y cliquer dessus et vous tomberez sur sa fiche produit.

RE-ANNONCE IMPORTANTE ! (au cas où vous ne l'aviez pas lue !)
Une deuxième version de la liste de marques qu’on vous propose en fin d’article a été publiée, histoire d’être toujours d’actualité. Pour y accéder cliquez ici : 50 TEE-SHIRTS POUR TOUS LES BUDGETS, VERSION 2

De la merde entre 0€ et 10€

Le prix est un peu abusé et ne promet pas une qualité décente. Donc pour ça vous n’avez pas besoin de conseils.

Du raisonnable entre 10,01€ et 20€

Dans cette fourchette de prix on a quelques marques qui arrivent grâce à leurs chaînes de production à faire du bon travail. J’ai aussi mis dans cette fourchette les tee-shirts que j’avais trouvé en promo.

  • Uniqlo (cliquez sur l’image s’il vous intéresse)

uniqlo

  • Cos (cliquez sur l’image s’il vous intéresse)

cos

  • Carhartt (cliquez sur l’image s’il vous intéresse)

carhartt-tee-shirt-holbrook

  • Lee (cliquez sur l’image s’il vous intéresse)

lee-tee-lee

  • Nudie Jeans (cliquez sur l’image s’il vous intéresse)

nudie-jeans-round-neck-tee

  • Edwin (cliquez sur l’image s’il vous intéresse)

edwin

Du pas mauvais du tout entre 20,01€ et 40€

On est dans des prix qui commencent à paraître un peu élevés, mais restent raisonnables. On a par contre l’assurance de tee-shirt à bonne qualité.

  • Levis Vintage Clothing (cliquez sur l’image s’il vous intéresse)

levis-vintage-tee-shirt

  • Gant Rugger (cliquez sur l’image s’il vous intéresse)

gant-rugger-tee-shirt

  • Champion (cliquez sur l’image s’il vous intéresse)

champion-tee-shirt

  • Sunspel (cliquez sur l’image s’il vous intéresse)

sunspel-tee-shirt

  • MKI (cliquez sur l’image s’il vous intéresse)

mki-tee-shirt

  • Velva Sheen (cliquez sur l’image s’il vous intéresse)

velva-sheen

  • Schiesser (cliquez sur l’image s’il vous intéresse)

schiesser-tee-shirt

  • Cavalier Bleu (cliquez sur l’image s’il vous intéresse)

cavalier-bleu-tee-shirt

  • Drapeau noir (cliquez sur l’image s’il vous intéresse)

drapeau-noir-tee-shirt

  • Knowledge Cotton Apparel (cliquez sur l’image s’il vous intéresse)

knowledge-cotton-aparel

De l’excellent entre 40€ et 80€

Le prix commence à piquer, on entre dans les tee-shirts de très bonne qualité, même si on n’est pas obligé de mettre autant pour avoir un beau tee-shirt.

  • Le Melting Potes. Allé, un peu de pub pour notre boulot avant tout : on va bientôt lancer un truc qui nous tenait à cœur. On a toujours cherché des bagues qui fassent masculin et on pense avoir trouvé. Le tout en titane, fait main par nos soins et avec amour. Cliquez-ici ou sur l’image pour en savoir plus ! bagues le melting potes
  • Velva Sheen (cliquez sur l’image s’il vous intéresse)

velva-sheen-jinji

  • Goudron Blanc : une marque française, qui confectionne ses tee-shirts en coton bio au Portugal, avec un tissu de qualité qui pèse 190g/m2 s’il vous plait. Tout ça pour 50€, un joli cadeau que vous vous faites. (cliquez sur l’image s’il vous intéresse)

goudron blanc

  • Todd Snyder (cliquez sur l’image s’il vous intéresse)

todd-snyder-tee-shirt

  • LA panoplie (cliquez sur l’image s’il vous intéresse)

la-panoplie-tee-indigo-raye-

  • Bleu de Paname (cliquez sur l’image s’il vous intéresse)

bleu-de-paname-tee-shirt

  • Norse Projects (cliquez sur l’image s’il vous intéresse)

norse-projects-tee-shirt

  • Sunspel (cliquez sur l’image s’il vous intéresse)

sunspel-tee-75

  • NN07 (cliquez sur l’image s’il vous intéresse)

NN07

  • James Perse (cliquez sur l’image s’il vous intéresse)

james-perse-tee

  • J.crew (cliquez sur l’image s’il vous intéresse)

j.crew-tee-shirt

  • Teatora (cliquez sur l’image s’il vous intéresse)

teatora-tee-shirt

  • Merz b. Schwanen (cliquez sur l’image s’il vous intéresse)

t-shirt-armee-215-blanc

  • Homecore (cliquez sur l’image s’il vous intéresse)

homecore-tee-shirt

  • Benjamin Jezequel (cliquez sur l’image s’il vous intéresse)

benjamin-jezequel-tee-shirt

  • A.P.C (cliquez sur l’image s’il vous intéresse)

apc-tee-shirt

De la folie pure à plus de 80€

Là on est dans le délire de puriste. Un peu fou.

  • S.N.S. Hearning (cliquez sur l’image s’il vous intéresse)

sns-hearning-tee-shirt

  • Our Legacy (cliquez sur l’image s’il vous intéresse)

our-legacy-tee-shirt

  • Nanamica (cliquez sur l’image s’il vous intéresse)

nanamica-tee-shirt

  • Masscob (bon je crois que vous avez compris)

masscob-tee-hirt

Conclusion récapitulative

A la fin de ce long article en deux parties, vous devez en savoir un peu plus sur le tee-shirt. Maintenant il y a certains points à retenir.

D’abord, il faut toujours essayer votre tee-shirt, et vous ne trouverez probablement pas la coupe qui vous met en valeur dès le premier coup. C’est pourquoi ce n’est pas la peine de mettre 50€ dans votre premier tee-shirt de « qualité » (par ça j’entends juste un tee-shirt qui fait partie de la liste précédente ou d’autres marques sûres).

Pour savoir si un tee-shirt vous va bien, il faudra donc regarder sa longueur, la longueur de sa manche, le placement de la couture de l’épaule, sa largeur et enfin le tombé du col. Ensuite vous devrez regarder la qualité de la toile. Vous pouvez vous informer sur les fibres utilisées et le grammage, avec les indications que j’ai données dans cette seconde partie. Mais vu que ces indications ne sont pas toujours accessibles, ou juste en superficialité, alors il ne vous reste plus que le feeling. Donc le tissu doit ne doit pas être transparent, ni trop fin. Il doit avoir une tenue et être agréable au toucher. Enfin, pour être sûr d’éviter la faute de goût, vous pourrez choisir un tee-shirt uni dans les couleurs que je vous ai conseillées.

Laisser un commentaire